> Accueil > Domaines > 

Crises / Catastrophes

Contexte

Une crise humanitaire est une situation dans laquelle la vie d’un grand nombre de personnes est menacée. La mise en œuvre de moyens extraordinaires est nécessaire pour éviter une catastrophe ou au moins en limiter les conséquences.

L’action humanitaire intervient dans un contexte de crise aiguë ou durable consécutive à des catastrophes naturelles (séismes, inondations, ouragans) ou d’origine humaine (conflits). Elle s’inscrit dans un contexte d'urgence et de post-urgence immédiate. Elles sont menées aussi bien en France qu’à l’international, et doivent respecter les principes fondamentaux d'impartialité, de non-discrimination et de neutralité, ainsi que le droit international humanitaire.

Source : Ministère des Affaires Etrangères et Européennes

Evolution

Au niveau international, l’initiative d’ Henry Dunant de créer la Croix-Rouge en 1876 marque le début de l’aide humanitaire. Parmi les étapes décisives, on retiendra l’adoption des Conventions de Genève en 1949 et de leurs deux protocoles additionnels en 1977, et l’augmentation des initiatives « sans frontières » depuis les années 1970.

Au niveau national, des stratégies de réponse rapide aux crises se sont développées pour faire face à la multiplication des catastrophes naturelles (inondations dans le Sud, tempêtes sur la côte Ouest).

Acteurs

Les associations/ONG sont les acteurs les plus connus : elles apportent assistance aux victimes, notamment dans les domaines de l’aide alimentaire, l’accès à l’eau potable, l’hygiène, la construction d’abris et l’assistance médicale d’urgence. Les Etats et collectivités locales, les institutions internationales et les fondations jouent également un rôle important, notamment en délivrant des fonds pour la reconstruction ou l’acheminement de l’aide. Enfin, le rôle des grandes entreprises tend à se développer dans les actions humanitaires d’urgence.

Une multitude d’associations mènent des programmes d’urgence : Handicap International, Médecins du Monde, Action Contre la Faim, Triangle Génération Humanitaire, Comité d’Aide Médicale, Care international, Architectes de l’Urgence, etc.

Quelques exemples :

Métiers

Le domaine de l’urgence regroupe deux catégories de métiers :

  • des métiers transposables : dans le domaine de la santé (médecins, infirmières), de la reconstruction et de la réhabilitation (architectes, métiers du bâtiment, artisans), du développement rural ou urbain (urbanistes, économistes, sociologues, ingénieurs agronomes), de la défense des droits (juristes, avocats), de la communication (chargé de communication, journalistes), de l’environnement (géologues, techniciens forestiers, hydrauliciens) de l’éducation et du social (enseignants, éducateurs spécialisés, assistantes sociales, psychologues).
  • des métiers spécifiques : administrateur, logisticien, coordinateur, etc.

Ces métiers s’exercent aussi bien en France qu’à l’international. Parmi les métiers spécifiques, certains requièrent une première expérience professionnelle, le plus souvent sur le terrain.

 

Quelques exemples de métiers spécifiques :

Pour aller plus loin

Sites internet

 :

Coordination Sud

Coordination Sud :

Coordination Sud

 :

 :

 :

 :

Publications

 :

 :

 :

 :

Penser dans l'urgence : Parcours critique d'un humanitaire, R. Brauman, C. Portevin (Seuil, 2006)

Penser dans l'urgence : Parcours critique d'un humanitaire, R. Brauman, C. Portevin (Seuil, 2006) :

 :

 :

Autres liens

 :

 :

 :

 
Page réalisée en partenariat avec
Première Urgence Aide Médicale Internationale PU / AMI

Ils nous
soutiennent…

Ils nous aident
pour les contenus…
ASMAE-Association Soeur-Emmanuelle
PFCE
Ressources Solidaires 1
Solidaires du monde 1
Action contre la Faim 1
Secours Islamique France
Clong volontariat 1
Resacoop 1
Fondation pour la Nature et l'Homme
Handicap International 1
Babyloan 1
Site réalisé en partenariat avec
Calliscope