> Accueil > Domaines > 

Micro-finance

Contexte

La micro-finance regroupe l’ensemble des services financiers destinés aux populations exclues du système bancaire classique : micro-crédit, micro-épargne, transferts nationaux et internationaux et micro-assurance.
Elle permet à ces personnes de développer ou créer une activité génératrice de revenus, de vivre de leur travail et d’améliorer leurs conditions de vie.
A la différence du système financier classique, c’est une finance de proximité à vocation sociale (contact direct entre les IMF et leurs clients), basée sur un tout autre système : le crédit est notamment accordé en fonction de la faisabilité et de la rentabilité économique du projet. Les garanties demandées sont différentes : elles se basent sur la solidarité, en particulier via des « cautions solidaires ».
La micro-finance propose également un large panel de services non financiers. Les bénéficiaires reçoivent des formations (comptabilité, bonnes pratiques, etc.), ils sont également sensibilisés à des pratiques sanitaires. De plus, tout au long du micro-crédit, le bénéficiaire est accompagné par un agent de crédit.

Evolution

La micro-finance a connu un essor considérable dans les années 1970 sous l’impulsion de Muhammad Yunus, économiste bangladeshi fondateur de la Grameen Bank et prix Nobel de la paix en 2006. Mais la micro-finance est en réalité une pratique très ancienne déjà utilisée du temps des babyloniens.
Aujourd'hui, cet outil de développement sert environ 150 millions de personnes dans le monde et il aurait le potentiel d’en aider 1,5 milliard.
Complémentaire aux associations/ONG dans les situations de post-urgence, la micro-finance permet de relancer l'entrepreneuriat local et donc l'économie des zones touchées par un sinistre. Pour réaliser cette mission de façon durable et positive pour la population, la micro-finance doit ajouter à cet objectif social, un objectif d’équilibre économique.
La micro-finance existe également en France, notamment avec l’ADIE, où de nombreux bénéficiaires réussissent à développer des activités génératrices de revenus grâce à ce mécanisme.

Acteurs

Il existe une grande variété d’Institutions de Micro-Finance (IMF) :

  • des coopératives créées par les bénéficiaires eux-mêmes, qui sont à la fois épargnants et emprunteurs de l’institution
  • des banques de micro-finance : entièrement dédiées à la micro-finance ou seulement partiellement
  • des associations/ONG spécialisées dans la micro-finance, qui après avoir collecté des fonds par donations ou par emprunts, octroient elles-mêmes des crédits aux micro-entrepreneurs
  • certaines banques commerciales privées, qui, depuis une dizaine d’années, ont créé en direct des activités de micro-finance (« downscaling »).

Ces IMF sont le plus souvent locales, comme la Grameen Bank au Bangladesh ou la Bancosol en Amérique du Sud. Ces instances locales sont secondées par des associations à caractère plus international, comme Planet Finance.

Quelques exemples :

Métiers

Domaine en expansion, la micro-finance permet de créer emplois localement. Les postes à l’international sont beaucoup moins nombreux, et les exigences de formation et d’expérience sont beaucoup plus strictes. On retrouve tous les métiers classiques liés à la finance (auditeurs, contrôleurs de gestion, etc.), avec, comme différence, l’objet social et solidaire du poste. Il existe également des métiers de terrain. Les formations en gestion, finance et marketing sont les mieux adaptées pour travailler dans ce domaine.

Quelques exemples :

Vidéo
 
Pour aller plus loin

Sites internet

 :

Finansol

Finansol  :

Finansol

 :

 :

Portail de la micro-finance

Portail de la micro-finance :

Portail de la micro-finance

 :

Publications

 :

 :

Autres liens

 :

 :

 
Page réalisée en partenariat avec
Babyloan 2

Ils nous
soutiennent…

Ils nous aident
pour les contenus…
Resacoop 1
Ressources Solidaires 1
ASMAE-Association Soeur-Emmanuelle
Solidaires du monde 1
Clong volontariat 1
Action contre la Faim 1
PFCE
Handicap International 1
Babyloan 1
Fondation pour la Nature et l'Homme
Secours Islamique France
Site réalisé en partenariat avec
Calliscope