> Accueil > 

Les différents métiers de la solidarité

Être solidaire ne demande a priori pas de qualification particulière, mais surtout beaucoup d'envie d'aider et de d'investissement. En effet, il existe peu de métiers spécifiques à la solidarité.

On parle donc de métiers « transposables », dans les domaines de la communication, de la gestion des ressources humaines, de la logistique, dans les domaines médical et social, dans l'animation et l'éducation, de la gestion de projets, etc. Ces métiers s'exercent en France ou ailleurs, en association ou en entreprise.

Ce qui change, c'est le contexte de leur exercice :

  • la finalité de ces métiers est beaucoup plus orientée vers l'humain
  • ces métiers nécessitent une grande polyvalence et une forte capacité d'autonomie
  • les structures de la solidarité fonctionnent de manière associative et participative, et requièrent donc un certain engagement et une implication forte
  • les salaires sont généralement assez bas pour commencer, et ils rejoignent le niveau de ceux du privé sur les postes à forte responsabilité

 

Le cas particulier des associations/ONG qui travaillent dans l'humanitaire

Les sièges des associations/ONG humanitaires fonctionnent comme ceux d'entreprises, avec des postes transversaux : ressources humaines, finances, communication, etc. Les particularités se trouvent au niveau de la gestion de programmes et pour les métiers de « terrain ».

La présentation des différentes familles de métiers dans le domaine de la solidarité sera bientôt accessible sur ce site.

 


Ils nous
soutiennent…

Ils nous aident
pour les contenus…
ASMAE-Association Soeur-Emmanuelle
Action contre la Faim 1
Handicap International 1
PFCE
Babyloan 1
Resacoop 1
Fondation pour la Nature et l'Homme
Ressources Solidaires 1
Clong volontariat 1
Secours Islamique France
Site réalisé en partenariat avec